Retours en ville. Des processus de gentrification urbaine aux politiques de revitalisation des centres PDF

De plus, la gentrification a été l’une des principales tactiques liées à cette logique.


ISBN: 2844460453.

Nom des pages: 193.

Télécharger Retours en ville. Des processus de gentrification urbaine aux politiques de revitalisation des centres gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

La ville est au cœur de l’économie mondiale. Loin d’avoir fait disparaître les effets de localisation, le développement des réseaux de communication a multiplié les espaces où circulent biens, personnes, services et capitaux. Cette évolution a profité d’abord aux métropoles. L’âge d’or des villes est de retour. Retours en ville et même retours au centre pour les classes moyennes supérieures. Les anglo-saxons parlent de  » gentrification  » pour désigner cette évolution. Plus récemment, les projets urbains qui l’ont accompagnée ont privilégié le vocabulaire de la  » régénération  » ou de la  » revitalisation « , alors qu’ils sont souvent à l’origine de nouvelles polarisations socio-spatiales. Les études de cas proposées ici se situent dans plusieurs villes européennes et américaines du nord et du sud (New York, Bruxelles, Lyon, Naples, Barcelone, Mexico, Sao Paulo). Dans des contextes très différents, on retrouve des référents communs, dans les modèles d’habitat et les styles de vie, mais aussi dans les politiques urbaines mises en œuvre, donnant à penser que les couches sociales qui les portent ont tendance, elles aussi, à se mondialiser.

La relation entre le contrôle social informel (c’est-à-dire l’efficacité collective) et la gentrification est particulièrement intéressante. En ce sens, les politiques urbaines sont orientées vers l’intérêt capital plutôt que vers la satisfaction des besoins des citoyens. Comme Alda Ballard, ses biens immobiliers sont très convoités par les spéculateurs immobiliers.

Bon nombre des grands bâtiments qui abritaient autrefois des équipements bruyants, des centaines de travailleurs et des produits stockés ont été rénovés à mesure que les quartiers industriels développaient une nouvelle identité. La Philadelphia Redevelopment Authority, une agence de la ville, a été le fer de lance du projet. Sur la base de ces particularités, il est possible de parler, dans le cas de Bologne, d’une nouvelle «relation homme-territoire» et d’un «couplage structurel»: la présence de sans-abri n’est pas seulement observable dans les périphéries de la ville ou dans quartiers dégradés, il devient plutôt un phénomène qui tend à se concentrer dans les quartiers intérieurs de la ville. Par exemple, dans les années 1970, le Chicago 21 Plan a promis de revitaliser son centre-ville.