Pays en développement et politique climatique: Quel rôle pour le Mécanisme pour un Développement Propre ? PDF

Mais d’autres Etats membres ont montré peu de volonté de mettre en place un tel régime.


ISBN: 6131565732.

Nom des pages: 105.

Télécharger Pays en développement et politique climatique: Quel rôle pour le Mécanisme pour un Développement Propre ? gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Le Mécanisme pour un Développement Propre (MDP) est un mécanisme établi par le Protocole de Kyoto afin de permettre aux pays industrialisés d’atteindre plus aisément leurs objectifs de réduction, mais il est également le seul instrument conçu dans le cadre de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques qui implique les pays en développement. Le MDP entend ainsi poursuivre un double objectif. Pourtant, sa capacité à promouvoir un développement durable pour les pays en développement et à aider ces derniers à contribuer à la stabilisation des concentrations de gaz à effet de serre est aujourd’hui mise en doute. L’analyse menée ici tente d’identifier et de comprendre les faiblesses du MDP, pour ensuite proposer des pistes d’améliorations. Car si l’on entend maintenir les émissions de gaz à effet de serre à un niveau acceptable, il est à présent largement reconnu que l’effort global devra être renforcé et que tous, y compris les pays en développement, devront y prendre part. Dans cette optique, le MDP se présente comme un instrument incontournable dont il convient d’exploiter pleinement le potentiel au-delà de la première période d’engagement.

Les émissions de référence sont les émissions prévues en l’absence d’un projet MDP particulier. Parallèlement à la coopération au développement, le Ministère des affaires étrangères achète des réductions d’émissions grâce aux investissements réalisés dans le cadre du Mécanisme de développement propre (MDP). S’il est vrai que notre pays n’est pas signataire du Protocole de Kyoto et que les entreprises américaines ne participent généralement pas au MDP, les États-Unis ont autant à perdre que les autres pays si les marchés mondiaux du carbone échouent et que les changements climatiques s’aggravent.

À la suite du programme, une série de députés et de greffiers ont élaboré et soumis une proposition officielle visant à établir un comité sur les changements climatiques qui s’occupera des questions liées aux changements climatiques dans l’ensemble du Parlement. Cela fait référence aux déclarations de fonctionnaires de la CNUCED qui suggèrent que l’objectif fixé dans le scénario de référence peut être considéré comme la part de l’atmosphère d’un pays et que les pays en développement devraient saisir cette opportunité pour augmenter leurs objectifs d’émissions. Les participants au projet doivent soumettre pour validation des informations sur l’activité de projet proposée en utilisant le PDD du MDP. La commission reflète une perspective transdisciplinaire, avec des membres de la communication scientifique, des affaires, des politiques publiques, de l’économie et de la communauté ESS (y compris l’un des auteurs des limites planétaires et une figure clé dans l’articulation de la déclaration d’Amsterdam). ).