Les relations entre l’Estonie et la Russie de 2004 à 2012: L’intégration de l’Estonie dans l’Union européenne et les structures de commandement de l’OTAN PDF

Dans une certaine mesure, les élites politiques ont avancé cette idée: dans leurs campagnes pour les élections générales de 2017, certains partis politiques ont inclus des propositions qui limitent la poursuite de l’intégration européenne.


ISBN: 3838184459.

Nom des pages: 222.

Télécharger Les relations entre l’Estonie et la Russie de 2004 à 2012: L’intégration de l’Estonie dans l’Union européenne et les structures de commandement de l’OTAN gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Vingt ans après l’éclatement de l’URSS, la Russie se présente encore comme un acteur géostratégique dans les relations qu’entretiennent les États-Baltes, dont l’Estonie, avec l’Union européenne et l’OTAN. La population russophone vivant en Estonie (25.6% en 2012) pose la problématique de la gestion des processus identitaires par les politiques publiques dans un espace où cohabitent deux populations aux références antagonistes. C’est pourtant dans ce contexte conflictuel que l’Estonie fait le choix d’intégrer l’Union européenne et l’OTAN en 2004 (auquel on peut ajouter l’adoption de la devise européenne en 2011), tournant majeur témoignant du souhait d’indépendance politique et économique du pays. La dépendance énergétique, la population russophone sur le sol national et le retour sur la scène internationale de la Russie, semblent poser la question de la capacité et surtout des moyens à mettre en œuvre pour affirmer à l’échelle internationale le choix politique et économique estonien. La politique culturelle, l’aide au développement des pays membres de la CEI et l’affirmation via la cyberdéfense, sont autant de clés pour comprendre la géopolitique estonienne contemporaine.

L’identification et la prise en charge des victimes sont également essentielles à la réussite des poursuites. L’Estonie a peut-être été une répétition virtuelle de cette guerre ainsi qu’une enquête sur les défenses estoniennes et la réponse de l’OTAN. 23). Il apprécie que Rasmussen et Breedlove se soient déplacés rapidement pour rassurer les membres de l’alliance de l’Europe de l’Est.

Une deuxième résolution des États-Unis, signée par le Représentant spécial de l’AP de l’OSCE pour l’antisémitisme, le racisme et l’intolérance et le Senat de la Commission d’Helsinki. Pourtant, le public a continué à soutenir la stratégie de sécurité et de défense de son gouvernement, qui comporte trois volets. Il soutient les appels en faveur d’un renforcement du Bureau européen d’appui en matière d’asile et du régime d’asile européen commun. Cela a permis à la France d’envoyer des troupes au Mali début 2013.