Cesaria Evora : La diva du Cap-Vert PDF

Alors pourquoi ne pas tester vos connaissances générales avec ce quiz rapide.


ISBN: 2917112026.

Nom des pages: 200.

Télécharger Cesaria Evora : La diva du Cap-Vert gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Cesaria EVORA est devenue une légende qui a fait connaître au monde entier la morna et la coladera capverdiennes. Diva à la voix rauque et profonde dont la vie est tout droit sortie d un roman, elle a été comparée à Billie HOLIDAY. Une enfance pauvre, un goût immodéré pour le cognac et le tabac, une vie passée à chanter dans les bars, une reconnaissance tardive à la cinquantaine et une authenticité intacte sont devenus les attributs d une chanteuse hors norme aujourd hui acclamée par le public international. Grâce à elle un engouement s est créé pour la musique capverdienne riche de nouveaux talents. L auteur retrace les différents moments de la vie de «Cize», l ambiance des bars de Mindelo, l activité du port, les aléas d une vie difficile mais aussi le succès et les efforts entrepris pour arriver à une consécration méritée. L auteur tente aussi de comprendre l émergence d un succès aussi imposant au sein des musiques du monde et le contexte de la musique capverdienne jusque-là méconnue du public occidental.

Elle s’est généralement montrée pieds nus, signe de solidarité pour le grand nombre de femmes et d’enfants restés au pays dans les îles du Cap-Vert qui n’ont pas les moyens de s’offrir des chaussures. Ce qui est remarquable est que les portes de la musique capverdienne ont été ouvertes par Cesaria Evora et la force de son travail, qui sous une forme ou une autre semble influencer dans le travail de tous les chanteurs cités ci-dessus, que ce soit musicalement, soit par inspiration et l’amour pour le pays et pour sa langue. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

Willie Nelson est l’un des meilleurs chanteurs et compositeurs de country. Martin. Quelques bandes de ses performances à la station ont fait leur chemin vers la Hollande et le Portugal dans les années 1960 et ont été enregistrées dans des albums. En dépit de cette exposition, Evora n’a jamais quitté le Cap-Vert pendant de nombreuses années, et elle a cessé de chanter complètement dans les années 1970. « Il n’y avait pas de réel progrès », at-elle reconnu dans Pulse !.  » JE. Mais malgré les acclamations, elle était déjà au-delà des notions et des pièges de la renommée. La vidéo est suivie par la nécrologie du New York Times et le rapport de l’Agence France Presse sur ses funérailles aujourd’hui.